Son histoire

      Dès l’époque préhistorique, Pierre de Bresse fût certainement habité, dominant la vallée du Doubs. Avec la Saône, le Doubs constituait une voie de communication privilégiée pour les tribus remontant le Rhône et la Saône. le sol recouvert de forêts et de marais n’a gardé aucun vestige de ces premiers habitants.
      Selon de nombreux auteurs anciens, son nom Pierre viendrait de « Petra », monument sépulcral gaulois situé au lieu-dit « La Pierrière ».
PIERRE connaît donc une certaine importance à l’époque gallo-romaine. 
      Les Gaulois, grands conquérants venus de l’Asie, soumettent les habitants de cette région et entrent dans l’histoire locale. Des zizanies nombreuses éclatent entre les tribus gauloises : Séquanes et Eduens défendent leurs droits de péage pour la navigation, des guerres s’en suivent amenant la domination des Germains et de leur roi Arioviste. Oubliant leurs mésententes, les gaulois font appel à César et aux Romains. Après l’anéantissement des Germains, succède donc la domination romaine. Jules César met 8 ans pour soumettre la Gaule, réussit à vaincre Vercingétorix. Il dote la région des fameuses « voies romaines » qui relient entre elles points stratégiques, sites importants, centres commerciaux, en remplaçant les chemins creux et étroits des Gaulois. Ces voies romaines sont passées par PIERRE. 
      Si l’histoire reste silencieuse sur notre localité, il nous est possible d’imaginer l’importance de la cité comme en témoignent les nombreuses découvertes archéologiques réalisées sur toute l’étendue du territoire et tout particulièrement au lieu-dit « Le Châtelet » : Tombeaux, médailles en argent ou bronze, monnaies diverses, tuiles romaines, vestiges de construction, statuettes, objets divers, poteries, donnent à penser que le village gallo-romain était certainement important. 
Le christianisme, devenu religion officielle de l’Empire Romain, fut introduit dans la région à cette époque... Lire la suite (fichier PDF - Télécharger Acrobat Reader)